Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

FORUM - SUJETS RÉCENTS

custom essay writing service

Par GeraldDoP, 27 mai 2017

Conseil pour recommencer le tennis

Par sophiebeno, 15 mai 2017

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

Tecnifibre joue la carte jeune

TennisAddict le mag n°18 - Mars 2016 | 08 Mars 2016 à 8h00

Par Baptiste Blanchet

La marque française, qui a conquis une place de choix sur le marché des cordages, des raquettes et des accessoires, poursuit son approche originale en accompagnant 12 jeunes joueurs français supplémentaires dans leur progression.

Douze nouvelles recrues

Tecnifibre continue à accompagner la progression des jeunes espoirs tricolores. L'entreprise vient en effet d'intégrer à son team d'ambassadeurs, 12 nouveaux joueurs dans le Top 100 français, âgés de 19 à 27 ans, pour une moyenne d'âge de 23 ans. Parmi eux, Tristan Lamasine (22 ans), Jonathan Eysseric (25 ans), Constant Lestienne (23 ans). «Ces 12 joueurs qui rejoignent le Team Pro France à l'intersaison incarnent la nouvelle génération du tennis français», estime Matthieu Pogam, du Département Sport Marketing chez Tecnifibre. L'entreprise basée à Feucherolles, partenaire de l'ATP depuis 2013, devient ainsi la deuxième marque représentée dans le Top 100 français avec 22 joueurs sous contrat (Axel Michon, Grégoire Barrère, Jules Marie faisaient déjà partie de l'équipe). L'objectif de Tecnifibre est d'accompagner ces «Young Guns» sur la route de l'ATP et de les aider à franchir victorieusement le cap des Challengers en vue d'intégrer le Top 100 mondial.

La T-Fight a séduit les joueurs du team

Si ces jeunes Français ont «basculé» chez Tecnifibre, c'est avant tout pour la raquette. La plupart des recrues ont testé longuement et minutieusement la T-Fight avant de se l'approprier. Ce produit polyvalent permet d'allier puissance et contrôle. Ce modèle permet d'être efficace dans les phases de jeu d'attaque mais aussi d'être réactif et performant en situation de défense, et enfin de passer sans transition, parfois dans un même échange du rôle d'attaquant à celui de défenseur (et vice-versa). «Mon choix s'est tourné vers Tecnifibre car la raquette (T-Fight 300) me convient parfaitement. J'ai pu voir les bons résultats de Jérémy Chardy et le dynamisme de la marque avec les jeunes joueurs. J'espère pouvoir, grâce à eux, accéder au Top 100!», se réjouit Tristan Lamasine, actuel 18e français. Plus expérimenté, Jonathan Eysseric (25 ans, 267e ATP) s'est laissé séduire par un produit qui convient à son jeu de gaucher à l'aise en fond de court. «Avec Tecnifibre, j'attaque un nouveau cycle. La raquette correspond à mon style de jeu et puis, c'est une marque française donc forcément on s'y sent mieux. J'aimerais pouvoir dépasser mon meilleur classement rapidement, remporter un Challenger et me qualifier en Grand Chelem. Ce serait un bon début !»

 Des raquettes customisées

«Le protocole de test de raquettes mis en place avec les  joueurs est un élément très important dans le service aux joueurs chez Tecnifibre. La customisation est un élément essentiel pour la performance. Nous travaillons avec deux experts de la préparation de raquettes, des artistes en la matière (Dieter Calle en Belgique et Gaël Cachard qui se trouve dans le Sud de la France). Dans leur atelier, ils optimisent, ajustent les cadres en fonction des sensations du joueur et de sa manière de jouer, explique Mathieu Pogam, responsable promotion France. La raquette est donc réglée au millimètre... Ce processus a été mené en amont avec chaque athlète du team. On ne se contente pas de fournir le produit, on va plus loin dans le service et l'accompagnement des joueurs vers la performance».

L'effet Chardy

L'arrivée l'an passé de Jérémy Chardy (29 ans, 28e ATP à la mi-février) a aidé la marque à gagner en notoriété. «Jérémy est un super Team leader, en phase avec les valeurs et l'état d'esprit de la marque. Nous apprécions vraiment sa personnalité, son envie de porter les couleurs de notre marque au plus haut niveau. Il joue aussi en T-Fight. La raquette lui apporte une très bonne combinaison contrôle-puissance», souligne Caroline Revol, Communication Manager de Tecnifibre. «Ce cadre m'apporte beaucoup de confiance sur mon jeu basé sur des coups puissants de fond de court, notamment côté coup droit, poursuit Jérémy Chardy. Je suis ravi de voir que la Team Tecnifibre s'agrandit et je souhaite à tous ces jeunes de me dépasser un jour. Mais pour faire mieux que le «papy» que je suis, il va falloir beaucoup s'entraîner ! (rires)».

Un suivi extrêmement pointu

 

Tout au long de l'année, la marque accompagne ses joueurs autour du programme «On The Road to The ATP World Tour». Mi-février, les équipes Tecnifibre étaient ainsi présentes à Rotterdam pour soutenir et encourager Jérémy Chardy. Grâce à ses cordeurs mondialement reconnus (Tecnifibre est cordeur officiel aux Masters de Londres et dans de nombreux tournois), les échanges avec les joueurs membres du Team sont permanents. Par ailleurs, la marque organise chaque année un Camp d'Entraînement dans le Sud de la France afin d'aider ses ambassadeurs à préparer au mieux la saison de terre battue, en présence d'entraîneurs confirmés.  «L'OTR Camp permet, entre autres, de tisser des liens et d'apporter une proximité avec la marque. Tout est fait pour aller au-delà de notre rôle d'équipementier. En 2015, nous avons décidé d'inviter de jeunes espoirs. Nous avons pour ambition d'accompagner ces meilleurs joueurs dans leur progression. Ce Camp est un excellent moyen de les aider à atteindre l'élite mondiale», souligne Guillaume Ducruet, Sport Marketing Manager. Enfin chaque année, des joueurs Tecnifibre, français ou étrangers, servent de sparring-partners lors des Masters de Londres. Ce qui leur donne l'occasion de s'entraîner pendant une semaine avec les Djokovic, Federer et autres Nadal, une opportunité magique d'emmagasiner de l'expérience.

Par Baptiste Blanchet


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus